Projets spécifiques d'entraide en Haïti

La Fondation québécoise Aidons un enfant participe au financement de divers projets d’entraide ou de développement.
La Fondation a ainsi financé des centres de nutrition, participé à l’établissement de centres d’hébergement, collaboré à la construction d’écoles, partagé le financement d’agrandissement d’écoles et de cliniques pédiatriques, transmis des denrées de subsistance et des médicaments aux organismes partenaires en Haïti et participé ou encouragé bien d’autres projets.

Notons que la Fondation accorde une attention particulière aux enfants qui vivent dans les orphelinats et qui n’auront jamais la chance d’être adoptés.

Si vous désirez vous inscrire, vous pouvez télécharger et imprimer le formulaire pdf puis nous le faire parvenir.

Nous vous remercions à l'avance pour ces petits.

Projet Cabaret

Crèche/orphelinat
Projet Cabaret Haïti est né d'un besoin grandissant d'aider des enfants vulnérables d'Haïti. Un comité de cinq personnes s'est formé, avec l'appui de la FQAUE, pour enfin réaliser un beau projet élaboré depuis plusieurs années : soit la construction d'une crèche en Haïti.

Don d'un terrain
Grâce au don d'un terrain par la Fondation Horizon de l'Espoir d’Haïti, situé à Cabaret, à 30 minutes de Port-au-Prince, l'opportunité de mettre à jour notre projet devient maintenant réalisable.

Autosuffisance alimentaire
Aux manguiers et bananiers déjà bien productifs présents sur cet emplacement, nous voulons ajouter la culture de fruits et de légumes en vue de pouvoir en devenir autosuffisants. Étant donné la grande superficie du terrain, nous prévoyons y implanter également un petit poulailler. >>>

Projet Dinde de Noël

Dinde de Noël, poule d’Haïti, donnez au suivant

En décembre 2012 ce projet est né d'une idée folle...
Le temps des fêtes arrive à grands pas et nous voilà à penser à ce que nous avons à préparer pour mettre sur la table au réveillon de Noël. Le menu traditionnel fait encore partie des coutumes québécoises : avec sa dinde, ses tourtières et son ragoût de pattes. Quelque soit le menu choisi, ce qui est certain, c’est que nos tables seront bien garnies.

A la Fondation, nous avons pensé partager un peu de notre festin. On ne peut certes pas envoyer une portion de dinde à nos enfants démunis d’Haïti. Cependant, on peut troquer notre dinde pour une poule. Si des paysans de Masson en montagne recevaient pour Noël une poule bien vivante, non pas pour la manger, mais pour la faire pondre et ensuite la faire donner des petits poussins, ce serait le plus beau des cadeaux. Par la suite un petit poussin, une fois grand serait remis à un voisin qui ferait de même. La chaîne de partage pourrait se continuer dans tout le village et CHACUN DONNERAIT AU SUIVANT.>>>



Projet de l’Académie Ste-Agathe

Construction de l’école de Masson

Une autre école a suivi l’exemple de l’école J-F Perrault : l’Académie Ste-Agathe, de Ste-Agathe des Monts dans les Laurentides. Devon Elcus-Whelan, un élève de secondaire 4, avec la collaboration du directeur de l’école, M. Claude Picard, a recruté une trentaine d’élèves. Devon s’est mis dans la tête de ramasser 25 000$ afin de finir la construction de l’école de Masson. Déjà la vente de pâte à biscuits pour le temps des fêtes et un souper-spaghetti tenu à la fin janvier, ont rapporté de bons revenus.>>>



Nouveau projet de l'école Joseph-François-Perrault

Projet change de chaise

Parfois, pour trouver des idées qui sortent de l’ordinaire, les jeunes n’ont pas leur pareil. Du côté de l’École secondaire Joseph-François-Perrault, cette énergie créative a résulté en la mise en place du projet Change de chaise, une initiative étudiante qui vise la récupération et la revitalisation de vieilles chaises en bois, puis leur vente pour financer l’achat d’ameublement dans une école défavorisée d’Haïti. Ajoutez à cela 21 paires de bras, des dizaines d’heures d’engagement et une volonté collective de changer les choses, et vous y trouvez la recette d’un vif succès.>>>



Projet Githo de l'école Joseph-François-Perrault

Un projet engagé à donner à un jeune haïtien la chance de poursuivre ses études

Souvent les vastes projets de solidarité se forment afin de soutenir une cause humanitaire touchant un maximum de personnes. Dans le cas du Projet Githo, les étudiants de l’école secondaire Josept-François-Perrault ont cette fois choisi de concentrer leurs efforts autour d’une personne.
Et cette personne, c’est Githo, un jeune haïtien de 9 ans vivant en périphérie de Port-au-Prince, qui grâce à l’aide d’étudiants d’ici, peut à son tour étudier et même espérer se rendre à l’université.>>>



La Marie-Aimée et son capitaine Michaud

Un beau voyage humanitaire


Mission accomplie ! Le Marie-Aimée et son vaillant capitaine sont arrivés à Port-au-Prince le 27 décembre dernier. Nous voyons ce dernier s'adresser aux médias haïtiens sur la photo>>>





Cantine scolaire à l'institution Nouvel Horizon

Institution Nouvel Horizon : Compte rendu de la fête de fin d’année académique


C’était le jeudi 24 juin 2007. À compter de 3 h pm, les élèves, parents, professeurs et invités sont rassemblés dans l’enceinte de l’INSTITUTION NOUVEL HORIZON (INT) dans l’objectif de clôturer en beauté l’année académique 2006-2007. Elle a été très fatigante et difficile au point de vue socio-économique.>>>



Construction de réfectoire des élèves de la Rivière Froide

Bien cher donnateur,


J’éprouve un réel plaisir à vous adresser la présente lettre pour vous saluez et vous remerciez bien sincèrement de l’apport de la Fondation dans l’éducation et la survie des centaines de nos écoliers haïtiens.>>>